Ads By CiberSpaces
| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |
 
Musée du Canal Interocéanique
Musée Afro-Antillais
Musée des Sciences Naturelles
Musée d' Histoire
Musée de l' Art Religeux
Musée Anthropologique Reina Torres de Arauz
Musée Bolivar
Musée Ricardo J. Alfaro
Musée du Sel et du Sucre
Musée de Penonome
Musée de la Reelle Douane de Portobelo
Musée de la Obaldia
Musees de Herrera
Musée El Pausilipo
Musée Belisario Porras
Musée de la Nationalite de L'Heroique Ville Los Santos
Musée Manuel F. Zarate
Contactez Nous
Aide
Galerie

Ads By CiberSpaces
Ads By CiberSpaces

 Live chat by LivePerson



 
Musees de Herrera

Musees de Herrera Adresse : rue Manuel maria Correa et avenue Julio Arjona. Chitré – Herrera.

On compte par des milliers les visiteurs nationaux et étrangers, écoliers et adultes ayant parcouru ses salles ; là ils ont pu se faire une idée globale de ce que c’est cette terre de l’intérieur du pays et de ses hommes et femmes laborieux.

Le Coin Ecologique c’est un endroit bien réussi qui synthétise les différentes régions intégrant la province, à savoir : la Région Côtière. les Basses Terres et les Hautes Terres avec leur végétation et leur faune particulière : des crabes, des canards, des lézards des lapins, des serpents et une grande variété de papillons.

La salle d’archéologie présente un recueil des sept périodes de l’époque avant la conquête espagnole allant du surgissement de grands mammifères de l’isthme , passant par la parution de l’homme et sa façon de se nourrir, la vie des «  Caciques » , les armes, les enterrements, l’utilisation de la céramique et des coquillages et terminant par la période de contact entre les aborigènes et les Espagnols. Dans une salle à côté une réplique de l’enterrement du Cacique Parita est montrée.

Ce musée met à la portée des visiteurs une importante et bien documentée bibliothèque et les salles d’ethnologie et Herrerana où sont gardés les documents constitutifs de la province de Herrera.

Il y a aussi des locaux où des cartes anciennes et actuelles sont bien conservées ainsi que l’histoire du journalisme à Chitré, l’éducation, la radio, les médias , les moyens de transport, l’artisanat manuel et le premier drapeau du Panama qui a été fabriqué à Chitré. On y voit aussi des armes de la fin du siècle, des armoiries et des images de l’histoire de la cathédrale de Saint Jean Baptiste, des sculptures en bois polychromé, une cloche du XVIII siècle et des photos d’époque.


 
Ads By CiberSpaces

| Accueil de Site | Contactez Nous | Aide |